Journées d’intégration des étudiants de l’ENO de Bignona

Journées d’intégration des étudiants de l’Espace Numérique Ouvert (ENO) de Bignona : une forte mobilisation des acteurs et des populations

Dans la série des journées d’intégration organisées par les Bureaux des ENO de l’UVS, Bignona a été à l’honneur pendant 72H. Ainsi pendant trois jours, des activités pédagogiques, sociales, sportives et culturelles ont été organisées par le BENO de Bignona, avec l’appui et sous l’œil bienveillant de l’administration de l’ENO et des autorités locales.

Les journées d’intégration de la cinquième promotion de l’ENO de Bignona ont été l’occasion pour les étudiants de montrer leurs talents artistiques et la richesse culturelle de la région sud. La cérémonie officielle de ces journées, qui s’est tenue au centre de réinsertion sociale abritant l’ENO de Bignona, a enregistré la présence de l’adjoint au préfet de Bignona, M. Alassane Ba Cissé, du représentant du coordonnateur, M. Adama Diallo Directeur des Espaces Numériques Ouverts, de Mme Ouleymatou SOUMANO de la DCM,  du parrain Monsieur Ives chef de la zone sud de la direction des bourses, des personnels des ENO de Bignona, Ziguinchor, et de Kolda, du président de la FNEUVS, M. Daouda Sarr, du président du CRENO de Dakar, M. Ifra Amadou Gaye et de quelques présidents et membres des BENO (Thies, Podor, Saint-Louis, Diourbel, Ziguinchor).  Ces journées ont également été un moment de communion avec la population de Bignona, les élèves du lycée agricole et les élèves du CEM Ahoune Sané qui ont pris part à la fête.

Apres avoir souhaité la bienvenue aux invités, Monsieur Mamadou Ndour, administrateur de l’ENO a salué la forte implication des étudiants dans la préparation de ces journées tout en saluant la générosité de la directrice du centre de réinsertion, lequel abrite l’ENO de Bignona.

La Présidente du BENO de Bignona, en l’occurrence Marie Astou Diedhiou, est revenue sur l’importance de ces journées désormais très ancrées dans les usages, et qui constituent un cadre de divertissement, d’échanges sur les filières proposées à l’UVS,  mais aussi de valorisation du concept de service à la communauté.

Dans la continuité des interventions, Daouda Sarr a invité ses camarades à faire preuve de patience, de persévérance et d’abnégation, et à davantage s’investir dans des activités à même d’apporter une valeur ajoutée à leurs études.  

Le parrain, quant à lui, a invité les étudiants à saisir l’opportunité de l’implantation de l’ENO dans la localité et à s’investir pleinement dans le service à la communauté.

Le Directeur des Espaces Numériques Ouverts, s’exprimant au nom du coordonnateur, a adressé ses remerciements aux autorités pour leur accompagnement soutenu et le terrain attribué à l’UVS pour la construction de l’ENO définitif. Pour sa part, le préfet a réaffirmé toute la détermination des autorités à accompagner la supervision de la construction prochaine de cet ENO, dont les travaux de terrassement ont déjà été faits. La cérémonie s’est terminée par un cocktail offert en l’honneur des invités, suivi dans l’après-midi par un concours de débats.

Rappelons que d’autres activités avaient déjà été déroulées la veille, notamment :
• Un match de gala opposant le personnel aux étudiants : score 2/0 en faveur du personnel
• La finale inter-filière opposant MIC/Anglais : score 1/0 en faveur de MIC
• Une nuit culturelle avec prestation artistique du Kumpo

Dynamisme et attachement à  leur institution

Les présentations théâtrales, ainsi que leurs différentes prises de parole, ont permis de noter le lien affectif qu’entretiennent les étudiants avec leur institution. Par ailleurs, elles ont permis de noter les effets positifs de la cérémonie de graduation sur le nouveau regard porté sur l’Université.

 Télécharger la version pdf de l’article

 

Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *