Journées d’intégration de l’ENO de Saint-Louis : Festivités et réflexion autour de l’UVS, 5 ans après sa création.

Le bureau des étudiants de l’Espace Numérique Ouvert (ENO) de Saint-Louis a organisé les 10 et 11 août 2018 « 48h de festivités » en l’honneur des promotions 4’ et 5. La manifestation avait pour parrain, le Pr Mary Teuw NIANE, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

A la suite de Podor, c’était autour du Bureau des étudiants de l’Espace Numérique Ouvert de Saint-Louis de tenir ses journées d’intégration pour les promotions 4’ et 5. Au cours de ces deux jours ponctués de diverses activités, les étudiants se sont retrouvés pour favoriser l’accueil des nouvelles promotions et leur cohésion. Elles se sont déroulées en présence de M. Bamba KÂ, Chef de cabinet du parrain et son attaché de cabinet, M. Adama DIALLO, Directeur des Espaces Numériques Ouverts de l’UVS (DENO), M. DIOP, Administrateur de l’ENO de Saint-Louis et l’ensemble du personnel, M. Mamadou Marame GNING, Chargé de la vie étudiante, M. Mamadou Alpha SANE, représentant de la Direction de la Communication et du Marketing (DCM), M. Mouhamed Ibrahima SY de la Direction de l’Alignement, de la Planification Stratégique et Projets (DAPSP) et la représentante de la Direction des Infrastructures et du Système d’Information (DISI).

L’UVS, alternative crédible dans la capacitation de l’étudiant sénégalais

Le thème retenu cette année, « UVS, après cinq années d’existence, l’heure du bilan d’étape », a fait l’objet d’une conférence animée par le Dr Absa GASSAMA, Chef de la division de la Recherche, de la Valorisation et de l’Innovation (DRVI) à la Direction des Etudes, de la Recherche et de l’Innovation de l’UVS. Pendant son exposé, le Docteur GASSAMA est revenue sur le contexte de création de l’Université virtuelle du Sénégal, « un projet audacieux pour expérimenter quelque chose de nouveau dans l’enseignement supérieur et répondre au besoin d’orientation des nouveaux bacheliers ». Il s’agit également, à travers cet enseignement qui fait appel au numérique, d’articuler formation supérieure et développement économique du Sénégal. Le Dr GASSAMA a également souligné l’originalité du projet UVS qui fait confiance à l’expertise de Sénégalais dans le cadre de la réalisation et du développement de ses activités. L’occasion a été aussi saisie pour faire le point sur le bilan chiffré de l’UVS à travers ses effectifs en formation initiale et en formation continue et son taux de réussite jugé satisfaisant avec les premiers diplômés de l’université.

M. Bamba KÂ, Chef de Cabinet du Pr Mary Teuw NIANE, a pour sa part indiqué que « les journées d’intégration demeurent un creuset d’échanges, de tutorat, de familiarisation et surtout d’entraide pour les étudiants ». Elles sont selon lui, un symbole de socialisation important dans l’espace universitaire. M. KÂ a en outre souligné que l’UVS s’affiche comme une nouvelle alternative solide et crédible dans la capacitation de l’étudiant sénégalais, une valeur sûre de l’avenir de l’enseignement supérieur. Il a dans ce sens incité les anciens de l’institution à conforter leurs cadets sur la pertinence de leur orientation, mais également et surtout sur les avantages offerts par leur université qui, d’ici peu, finira par prendre ses marques dans le paysage de l’enseignement supérieur du Sénégal.

Cultiver un modèle d’étudiant nouveau

Au nom du Coordonnateur de l’UVS, M. Adama DIALLO a salué le choix porté sur le Pr Mary Teuw NIANE comme parrain et chez qui il reconnaît un sens aigu du travail. Il a magnifié le travail permanent effectué par le Ministre en charge de l’enseignement supérieur et de l’innovation pour faire de l’UVS, un modèle d’enseignement nouveau, capable de développer la culture numérique chez les étudiants. Profitant de l’occasion, M. DIALLO a remercié tous les présidents qui se sont succédé au bureau des étudiants de Saint-Louis ainsi que ceux des autres villes pour leur investissement. Il a par ailleurs invité les étudiants à cultiver un nouveau modèle d’étudiant, caractérisé par un travail académique personnel considérable et un engagement soutenu dans le concept de services à la communauté pour impacter positivement sur la société.

Après ces discours chaleureux et valorisants, les étudiants ont à tour de rôle, fait la promotion de leurs filières respectives en mettant en avant le contenu des enseignements et les débouchées proposées. Il s’en est suivi la remise de prix aux vainqueurs des compétitions de scrabble, de plaidoiries et de « Débattons ». Un hommage appuyé a été également rendu à la première promotion sortante, érigée en modèle de réussite.

Mamadou Alpha SANE

Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *