Les étudiants de l’UVS enthousiasmés par la conférence sur le « pouvoir du dépassement de soi » à l’ENO de Mermoz

Ce mercredi 16 janvier 2019, l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) a organisé pour ses étudiants, une conférence autour du « pouvoir du dépassement du soi » à l’Espace numérique ouvert de Mermoz. Une manière pour l’Institution de permettre à ces derniers d’identifier et d’effacer les obstacles pour s’accomplir.

 

Au cours de sa prise de parole, Monsieur Adama DIALLO, Directeur des Espaces numériques ouverts (DENO), après avoir salué la disponibilité de Madame Aïssatou Cissokho NIASSE, formatrice en intelligence comportementale et émotionnelle et animatrice de la conférence, a rappelé toute l’importance que l’Université virtuelle du Sénégal accorde au développement personnel de ses étudiants. Pour réussir, a-t-il insisté, les étudiants doivent s’affranchir du passé en croyant en leurs capacités et se tourner vers l’avenir. C’est le cas pour l’UVS qui se veut une université qui se donne les moyens de former, grâce au numérique, de nouveaux talents pour le Sénégal.

Madame NIASSE, a expliqué en substance, tout au long de sa conférence, que le dépassement de soi est accessible à tous et permet de découvrir la meilleure version de soi. Selon elle, les étudiants doivent montrer de la détermination, en se libérant des nombreuses activités inutiles du quotidien et en se défaisant de la procrastination, ennemi juré de l’apprenant. Elle a procuré à son nombreux et attentif auditoire de précieux conseils pour réussir dans sa vie personnelle et professionnelle, et notamment pour réussir à surmonter les épreuves de la vie et à se dépasser en sortant de ce qui est communément appelé la « zone de confort ».

La peur de l’échec, la recherche du bonheur et l’optimisme sont autant de sujets que la conférencière a abordés avec le public. Pour illustrer le thème de la matinée, des exercices pratiques d’auto-hypnose, de programmation neurolinguistique et d’imagerie mentale ont également mobilisé l’ensemble des participants, dans la bonne humeur.

Pendant près de deux heures, la dynamique s’est révélée formidable et l’UVS envisage, selon Adama DIALLO, d’étendre ce type de conférence à d’autres Espaces numériques ouverts. Une manière pour l’université d’accompagner l’ensemble de ses étudiants, à s’ériger des rituels de confiance en soi et d’effacer leurs croyances limitantes.

20190116_112101
20190116_123906
20190116_111638
20190116_114435
20190116_125300
20190116_141231

Mamadou Alpha SANE

Télécharger l’article au format PDF

Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *